ÉDUCATION FINANCIERE POUR COMBATTRE LA VIOLENCE

Global Thinking Foundation a contribué à la mise à jour de la deuxième édition du guide sur la violence financière, à travers la Maison d’Accueil des Femmes Maltraitées de Milan.
Au jour d’aujourd’hui la violence financière est encore une des expressions de violence masculine contre les femmes très diffusée et qui cependant reste sous-estimée: le guide a l’objectif d’informer les femmes sur leurs droits dans le domaine financier et sur l’attention à porter pour reconnaître la violence financière et l’éliminer de sa propre vie, en dévoilant ces comportements, parfois socialement acceptés, préjudiciables de la dignité et de l’autonomie des femmes.
La violence financière est l’une des formes les plus sournoises et odieuses de violence contre les femmes que la Convention de Istanbul définit comme: “violation des droits humains et forme de discrimination contre les femmes incluant tous les actes de violence fondés sur le genre qui provoquent ou qui sont susceptibles de provoquer des dommages et des souffrances de nature physique, sexuelle, psychologique ou financière, y compris en ce qui concerne les menaces d’accomplir de tels actes, la coercition ou la privation arbitraire de la liberté, dans la vie publique comme dans la vie privée”.

Veuillez lire et télécharger le guide gratuitement:

Guida - La violenza economica

 

 

   Milan 29 novembre 2018, 18h auprès le siège de DLA Piper en 7,Milan

 

Le 29 novembre, à l’occasion de la Journée Contre la Violence sur Les Femmes, le groupe de LAW – Leadership Alliance for Women – du cabinet d’avocats DLA Piper Italia, a organisé une rencontre au sujet de la violence économique, un aspect très particulier et trop peu connu du phénomène de la violence de genre. Les invitées de la rencontre ont été Claudia Segre, Presidente de la Global Thinking Foundation et La Casa di Accoglienza delle Donne Maltrattate di Milano (CADMI), le premier centre antiviolence d’Italie.

À modérer le débat Mariangela Pira, journaliste de Sky Tg 24.