ÉPARGNANTS CONSCIENTS

Share

Rapport Consob sur le Familles 2020

Report_complet

———————————–

La crise déclenchée par la pandémie de Covid-19 a eu de lourdes répercussions sur l’économie réelle, affectant l’emploi et le revenu disponible des ménages.

En Italie, comme il ressort des données par habitant se référant au premier semestre, l’évolution du revenu disponible est principalement liée à la contraction des salaires et traitements, partiellement compensée par l’augmentation des subventions publiques. Sans surprise, dans ce contexte, les indicateurs de confiance restent inférieurs aux niveaux d’avant la crise.

La crise déclenchée par la pandémie contribue à exacerber les défis liés à certains changements structurels qui caractérisent les économies avancées, notamment la numérisation et le vieillissement de la population. Ces défis sont particulièrement importants en Italie, qui dans la comparaison européenne se distingue à la fois par un écart négatif en termes de compétences numériques, d’utilisation d’Internet et de diffusion du commerce électronique et par un vieillissement plus marqué de la population. En particulier, l’âge moyen est de 47 ans contre 44 ans dans la zone euro; la part des personnes de plus de 65 ans devrait dépasser 26% en 2029 contre environ 24% dans la zone euro; le taux de dépendance des personnes âgées de 65 ans ou plus à l’égard de la population en âge de travailler s’élève à près de 36%, soit plus de quatre points de pourcentage supérieur à la valeur de la zone euro.

La culture financière des Italiens reste contenue, bien qu’en légère amélioration, en particulier dans le sous-échantillon des investisseurs, par rapport aux enquêtes précédentes. En particulier, la proportion de répondants qui répondent correctement aux questions sur les connaissances financières de base varie de 38% (concept de diversification) à 60% (rapport risque-rendement). La comparaison ex-ante entre les connaissances financières réelles et perçues (c’est-à-dire avant la vérification précise des notions ci-dessus) montre que les répondants ont surtout tendance à sous-estimer leurs connaissances (inadéquation à la baisse) plutôt qu’à les surestimer (inadéquation à la hausse). Cependant, l’écart entre les connaissances réelles et perçues ex post (c’est-à-dire suite à la vérification précise des notions) montre une aptitude à surestimer sa culture financière dans 22% des cas et à la sous-estimer dans 20% des cas, alors qu’environ 40% des répondants ne peut pas évaluer le nombre de bonnes réponses données. Si ces dernières données sont utilisées pour «  purifier  » les réponses au test sur les connaissances financières de celles potentiellement aléatoires (oscillant entre 21% et 29% du total selon le sujet), le pourcentage de réponses correctes tombe en moyenne de 50% à 37%.

———————————–

96e Journée mondiale de l’épargne 2020 – Discours du gouverneur de la Banque d’Italie

Report_complet

———————————–

RAPPORT CONSOB FAMILLES 2019

Téléchargez ci le report complet: Report_complet

———————————–

31 OCTOBRE 2015 – 95º JOURNÉE MONDIALE DE L’ÉPARGNE

Téléchargez ci le report complet: Report_complet (Seulement Italien)

———————————–

RAPPORT CONSOB FAMILLES 2018

Téléchargez ci le report complet: Report_complet

———————————–

31 OCTOBRE 2018 – 94º JOURNÉE MONDIALE DE L’ÉPARGNE

Téléchargez ci le report complet: Report_complet (Seulement Italien)

———————————–

31 OCTOBRE 2017 – 93º JOURNÉE MONDIALE DE L’ÉPARGNE

Téléchargez ci le report complet: Report_complet
———————————–

RAPPORT CONSOB FAMILLES 2017

rapport choix famille_2017
———————————–

RAPPORT CONSOB FAMILLES 2016

rapport-familles-2016
———————————–

RAPPORT CONSOB FAMILLES 2015

rapport-familles-2015